04/12/2015

Portrait d'Élu(e) : Rolf Ensminger

ID Rolf ENSMINGER.JPGMilitant depuis 20 ans, Rolf Ensminger, met toute son énergie et ses connaissances au service des personnes en situation de handicap et de leur famille.

"Dès mon engagement à l'APF, en 1986, j'ai été membre de la Commission nationale des Jeunes. À partir de 1990, je me suis davantage investi dans les commissions d'accessibilité et de transport. Aujourd'hui, quand je constate que les Établissements recevant du public (ERP) échappent à la Loi de 2005 et que l'on régresse en deçà de la Loi d'orientation de 1975, ça me révolte !"

Toutes ses connaissances en matière d'accessibilité, d'accès aux droits sont très utiles au Conseil de Département pour défendre les adhérents APF, les conseiller ou les aider à faire respecter leurs droits dans la vie de tous les jours.

"D'autres combats me motivent ! Siégeant à la Commission Exécutive de la MDPH depuis 2012, j'ai, par exemple, eu l'occasion de participer à l'élaboration du Plaidoyer qui dénonce les dysfonctionnements de cette instance. Un vrai travail politique et inter-associatif !

Pour ce nouveau mandat, j'ai été élu suppléant de la représentante de département, Isabelle Scheuer et ensemble, avec toute l'équipe du Conseil, j'entends bien continuer à défendre ceux qui n'ont pas les moyens de le faire. S'il reste encore des combats à mener, j'ai le sentiment, par chaque victoire, d'apporter une pierre à l'édifice de notre cause !"

 

Source : Rolf Ensminger + Faire face septembre -octobre 2015

13/11/2015

Le Cadon, une nouvelle façon de donner

achat-joëllette-particip.jpgParticiper à l'achat d'une joëlette pour les promenades ou à la création d'une bibliothèque, financer la location d'un véhicule adapté aux personnes en situation de handicap pour une sortie loisirs ou un séjour... voilà autant de projets que vous pouvez soutenir grâce au Cadon !

Le Cadon est un cadeau que vous offrez directement aux personnes en situation de handicap qui sera utilisé concrètement sur le terrain pour le projet que vous avez retenu. Il bénéficie de la déduction fiscale comme n'importe quel don et vous recevrez un reçu fiscal en conséquence.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de la boutique solidaire APF rubrique Cadon. Vous y retrouvez le descriptif complet des projets et le montant de votre don après déduction fiscale...

 

Merci d'avance pour votre soutien !

14/10/2015

Notre MDPH manque de moyens !

Alerte sur l'accès aux droits des personnes handicapées et de leur famille : STOP à la casse des Maisons départementales !

Illustrationsmdphstop.jpgLe 14 octobre l’APF appelle à  une journée nationale d’actions  afin de dénoncer les menaces qui pèsent sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), notamment, dans le cadre, du projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement.

Depuis janvier 2014, l’APF est en effet mobilisée face à l’inquiétante question du devenir des MDPH dont l’indépendance et l’impartialité décisionnelle sont remises en cause par la  politique de certains conseils départementaux.

Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications !

Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes.

Ainsi, l’APF a lancé en mars dernier la campagne « Touche pas à ma MDPH ! » accompagnée d’une pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH pour interpeller le président de la République et le Premier ministre et demander des MDPH renforcées et indépendantes pour pouvoir accomplir toutes  leurs missions. Cette pétition  a recueilli plus de 34 000 soutiens !  

Créées par la loi handicap du 11 février 2005, les MDPH sont des dispositifs d’accueil unique qui répondent à toutes les demandes et besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille. Ainsi, elles interviennent dans tous les domaines de la vie des personnes et leur permettent d’accéder à de nombreux droits et services tels que :

-       un parcours de scolarisation pour un enfant en situation de handicap ;

-       un parcours de formation, un parcours universitaire pour un jeune adulte ;

-       un parcours de formation et d’emploi pour un adulte ;

-    un accompagnement par un service à domicile ou un accompagnement dans le cadre d’une structure d’hébergement spécifique, dans la cadre du libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap ;

 -     un droit à la compensation des conséquences de son handicap (enfant, adulte) ;

 -     une allocation de ressources pour un adulte ne pouvant pas travailler en raison de son handicap ou pour la famille d’un enfant en situation de handicap etc.

Les MDPH sont donc indispensables au quotidien pour toutes les personnes en situation de handicap et leur famille ainsi que pour tous les partenaires qui concourent à ses missions. Les MDPH sont également des lieux où tous les acteurs et/ou décideurs qui participent à l’accompagnement des personnes sont impliqués dans son pilotage. Ainsi, l’État, le Conseil départemental, les associations, l’ARS, la CAF et encore d’autres organismes collaborent au sein du groupement d’intérêt public (GIP) des MDPH et garantissent son indépendance et la participation pleine et entière de tous les acteurs concernés par ces politiques.

Des principes d’indépendance et de participation des acteurs qui pourraient être remis en cause par :

 - les projets locaux de certains Conseils départementaux qui tentent d’intégrer les MDPH dans l’organigramme de leurs services et ainsi les priver de leur indépendance ;

 - la pratique d’autres départements qui minorent les rôles des co-acteurs des commissions exécutives des MDPH ;

 - les services de l’Etat qui ne participent pas ou peu au copilotage ;

 - le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, sous couvert des Maisons de l’Autonomie.

 L’APF alerte le gouvernement sur le fait que laisser ces Conseils départementaux gérer ce pilotage à travers le prisme de leurs seules compétences comporte un grave risque de dérives : une aggravation des réductions des droits pour les personnes en situation de handicap et de fortes disparités de traitement sur le territoire en particulier pour l’octroi de prestations.


Face à cela,  l’APF lance cette campagne nationale de mobilisation pour sauver les MDPH ! Car la priorité est bien de renforcer leurs moyens et de garantir leur indépendance et non de créer un nouveau dispositif ou de tenter de l’assimiler aux seuls Conseils départementaux, ce qui serait un net recul pour les droits des personnes en situation de handicap et de leur famille.

Et c’est pourquoi, l’APF dit « STOP » à ces projets et pratiques et demande à madame la ministre Marisol Touraine d’arrêter le saccage et la démolition  des MDPH. La priorité est de garantir leur indépendance, avec la coparticipation pleine et entière de tous les acteurs du GIP et de renforcer leurs moyens à la hauteur des missions qui leur sont confiées !

 

Source : Espace Presse APF

02/10/2015

Défendez les MDPH, signez la pétition !

       RAPPEL !   RAPPEL !   RAPPEL !                        

Si vous n'avez pas encore signé la pétition ci-dessous, agissez maintenant...

 

MDPH, pétitionÀ la veille des élections départementales et alors que le Sénat étudie actuellement le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement, l’APF tient à alerter sur les menaces qui pèsent, encore une fois, sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). En effet, ces dernières sont menacées dans ce projet de loi mais également localement du fait des pratiques de certains Conseils départementaux (ex Conseils généraux).

Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications !

Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes.

Ainsi, l’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! » accompagnée d’une pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH pour interpeller le président de la République et le Premier ministre et demander des MDPH renforcées et indépendantes pour pouvoir accomplir toutes  leurs missions !  

Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

 

Source : Réflexe handicap

 

15/09/2015

TAI CHI pour personne à mobilité réduite

2323222367.jpgL'association TAI CHI - ARTS CALISTHENICS basée à Strasbourg, oeuvre depuis 20 ans pour l'adaptation de cette gymnastique énergétique chinoise du Tai Chi aux personnes en bonne santé, mais aussi aux personnes à mobilité réduite ou malades. Des travaux de Recherches Actions se sont succédés depuis 1996. Vous pouvez consulter le site internet: "www.taichi-adapted.fr".

Ce parcours de 20 ans fait l'objet d'une soutenance présentée par l'enseignante à l'initiative de ce projet de recherche, Astride CHRISTEN-BERNON. Un film de Recherche Action retrace ce parcours, dont le groupe de l'APF fait partie et qui est toujours actif les mercredis de 16h à 18h (actuellement au Foyer de la Rencontre à Strasbourg-Neudorf).

En effet, la délégation du Bas-Rhin de l'APF a été partenaire du projet dès avril 2004, ses membres ont pu bénéficier gratuitement de cette activité corporelle douce dans les locaux de l'association.

Les personnes intéressées peuvent se rendre à cette soutenance mercredi 23 septembre à 16h00 (locaux accessibles) à l'Université de Strasbourg, Faculté des Sciences de l'Education - Sciences Humaines. Un parking est réservé aux personnes disposant du macaron, par la Rue de l'Université (le portail est ouvert). Ensuite, l'accès à la Salle Pasteur du Palais Universitaire (Place de l'Université, entre l'Avenue des Vosges et le Boulevard de la Victoire) ne pose aucun souci, un ascenseur permet de rejoindre la salle au 1er étage. Des affiches de repérage indiqueront le chemin (accès par l'arrière).

A l'issue de la soutenance, l'association TAI CHI offrira le verre de l'amitié et nous aura le plaisir de vous rencontrer.
INTENDANCE OBLIGE, merci de vous inscrire auprès de la secrétaire de l'association: Danielle au 06 80 36 95 03 ou par mail: "danielle.nonnenmacher67@orange.fr".

Dans l'espoir de vous voir nombreux,nous nous réjouissons de votre présence à ce moment fort de notre parcours de 20 ans.

DEFINITIF_flyer-taichi-recto-2015_3_001.jpgDEFINITIF_flyer-taichi-verso-2015_3_002-e1434879508106.jpg

08/09/2015

Gym douce adaptée : les inscriptions sont ouvertes !

pull-25788__180.pngLa Délégation départementale APF du Bas-Rhin en partenariat avec l'association SIEL BLEU* vous propose de participer à un cycle de 12 séances de "gym douce adaptée" destinée aux personnes en situation de handicap à compter de la rentrée. Les séances seront encadrées par des éducateurs sportifs diplômés en Activités Physiques Adaptées.

 Où ?

Association des Paralysés de France

Délégation Départementale 

                             13, rue d'Obernai

                    67000 STRASBOURG

 

                                      Quand ?

Le mardi après-midi, durant 12 semaines.

De 14H45 à 15H45 (personnes en fauteuil roulant) / 12 places

De 16H00 à 17H00 (personnes valides ou semi-valides) / 8 places

 

La 1ère séance est programmée le mardi 15 septembre 2015.

 

Conditions :

Etre adhérent à l'APF (25€)

Adhérer à l'association SIEL BLEU (15€), le coût des séances est pris en charge par SIEL BLEU**

Fournir un certificat médical d'aptitude à la pratique d'une activité physique

 

Inscriptions et renseignements (pour le 9 septembre au plus tard) :

Par téléphone au 03.88.28.29.30

Par mail à apf.dd67.sylvia@gmail.com

 

*SIEL (Sport, Initiative Et Loisirs) BLEU, groupe associatif, propose des programmes utilisant l'Activité Physique Adaptée (APA) comme outil de prévention et de bien-être. Plus d'infos sur le site : www.sielbleu.org

**Pour le 1er cycle de 12 séances (Si un nouveau cycle est programmé, le coût s'élèvera à 70€ environ par personne)

01/09/2015

Groupe Couture : appel à participants !

 groupe couture.pngLe lancement officiel du GROUPE COUTURE se fera le lundi 21 septembre prochain de 14H00 à 17H00 puis le groupe se réunira un lundi sur deux à la Délégation APF 13 Rue d'Obernai à Strasbourg.

Venez confectionner des petits accessoires ou autres objets selon vos envies avec l'aide des bénévoles !

Si vous êtes intéressé(e), n'hésitez pas à contacter la Délégation au 03.88.28.29.30

20/08/2015

SNCF : un site internet précisant le niveau d'accessibilité des gares

Le site gares-sncf.com permet de renseigner le nom d'une gare et de se renseigner sur son niveau d'accessibilité. Les éléments renseignés sont les suivants :

 Accessibilité de la Gare

  • Présence du personnel
  • Assistance proposée pour accéder aux quais et monter / descendre du train
  • Fauteuil roulant à disposition
  • Bande d'éveil de vigilance sur les quais
  • Écrans d'information en gare et/ou sur les quais
  • Information sonore en gare et/ou sur les quaislogo-sncf.jpg
  • Toilettes
  • Toilettes adaptées aux personnes en fauteuil roulant

 

Accessibilité du point Information ou de vente

  • Accès par ascenseur, rampe ou de plain-pied, depuis l'entrée
  • Boucle à induction magnétique
  • Système d’orientation pour les personnes déficientes visuelles depuis l’entrée

 

Cliquer sur l'image ci-dessous pour consulter le rapport 2014 de la délégation à l'accessibilité et aux voyageurs handicapés : « Faciliter le voyage de chacun »

 

FireShot Screen Capture #063 - 'Faciliter le voyage de chacun - Rapport 2014 - Délégation à l'Accessibilité et aux Voyageurs Handicapés - SNCF' - www_accessibilite_sncf_com_rapport2014_source_index_htm#D1.png

11/08/2015

Nouveau Conseil APF de Département

logo bouge les lignes.jpgLe Conseil APF de Département met en œuvre les orientations politiques nationales, organise la représentation politique de l'APF dans le département. Il désigne les représentants de l’APF dans le département par délégation du Conseil d’administration.

Il donne un avis préalable sur les projets soumis au Conseil d’administration. Il prépare et anime l’assemblée départementale. Il est à l’écoute des adhérents et se tient informé des activités, des animations et des organisations de proximité. Il se compose d’adhérents élus, il est en lien avec le conseil d’administration. Le secrétariat de l’instance est assuré par le directeur de la délégation départementale qui participe aux réunions avec voix consultative.

Le représentant départemental de l ’APF et son suppléant :

Ils sont élus par le Conseil APF de Département parmi les personnes avec un handicap moteur ou leur famille. Le représentant anime le Conseil APF de Département ainsi que l’assemblée départementale. Ils représentent l’association au Conseil APF de Région.

Sont élus au conseil: (Mandat 2015-2019)

- Isabelle SCHEUER, représentante départementale

- Rolf ENSMINGER, représentant départemental suppléant

- Marie-Rose ACKERMANN

- Marcel JACQUOT

- Jérémy KOLBECHER

- Emmanuelle PLACE

- Nathalie SCHLUPP

- Marie-Éléonore SPITZ

 

Les nouveaux membres du Conseil APF de Département se retrouveront à la Délégation le 12 octobre 2015 pour la première réunion de travail.

24/04/2015

Être un élu APF sur votre département, comment faire ?

logo bouge les lignes.jpgCette année, une nouvelle élection des élus du Conseil Départemental va être organisée.

Vous souhaitez, peut-être, participer à cette élection… alors voici quelques éléments:

De nouvelles dispositions dans ces élections :

  •  Le nom va changer… Il ne s’agit plus du Conseil Départemental (CD) mais du Conseil APF de Département (CAPFD). Ce changement de nom permet à l’APF de s’adapter aux changements initiés dans les conseils généraux notamment.
  • Chaque Conseil APF de Département comprendra entre 3 et 11 élus (contre 3 à 15 actuellement).
  • Pour être élu, le candidat devra obtenir 10% des suffrages exprimés
  • Le mandat d’élu du Conseil APF de Département sera désormais de 4 ans, contre 3 actuellement. Cette disposition permettra de donner des temps de formation plus importants aux élus et leur permettra de s’inscrire dans la durée.
  •  Les missions et périmètre du CAPFD vont être amenés à évoluer dans le temps. Vous serez informés des nouvelles missions et organisations des CAPFD dans l’appel à candidature que vous recevrez chez vous à la fin du mois d’avril.

  Qui peut se présenter aux élections du Conseil APF de Département?

 Être adhérent à jour de cotisation au sein de la Délégation APF d’Indre-et-Loire

  • Avoir une adhésion au sein de la Délégation depuis 1 an
  • Jouir du plein exercice de ses droits civils et civiques (ne pas être déchu par une condamnation pénale).

 Comment préparer votre candidature ?

Pour alimenter votre réflexion et vous informer au mieux, la Délégation est à votre disposition. N'hésitez pas à consulter le blog  http://electionscd.blogs.apf.asso.fr/.

Voici quelques informations complémentaires :

- Présentation des missions du CAPFD

Dossier de candidature